Que signifie agnostique : définition de agnostique

Au sens large, l’agnosticisme désigne une doctrine philosophique qui traite des sujets religieux et métaphysiques. Mais en informatique, il est utilisé dans la technologie des programmes multiplateformes se rapportant à une ressource généralisée. Lisez cet article pour tout découvrir à propos de l’agnosticisme dans la technologie.

Qu’est-ce l’agnostique en informatique ?

Au sens général, l’agnosticisme tire son étymologie du grec « a » qui signifie privatif et de « gnosis » qui veut dire connaissance. Selon cette doctrine, tout ce qui sort du concret doit pouvoir faire l’objet d’une démarche expérimentale bien définie. L’agnosticisme est beaucoup plus utilisé pour les sujets de la religion et se différencie de l’athéisme. Cependant, il présente aussi un sens propre dans le domaine du numérique. En d’autres termes, l’agnosticisme peut aussi bien traiter de la religion que des réalités informatiques.

A lire aussi : Comment savoir si mon pc a le Bluetooth Windows 10 ?

Dans le numérique, une technologie est dite agnostique lorsqu’elle est en mesure de fonctionner avec tous les systèmes d’exploitation. En effet, l’agnostique se rapporte beaucoup plus aux ressources opérables dans des systèmes distincts. En informatique, vous entendrez parler des logiciels interplateformes ou multi-plateforme. Ce sont des programmes conçus pour fonctionner sur tous les systèmes. Autrement dit, le même logiciel peut s’exécuter sur toutes les machines sans aucune adaptation particulière.

Quelques exemples d’agnosticisme en informatique

En termes de plateforme ou de système d’exploitation, les logiciels agnostiques fonctionnent sur toutes les combinaisons possibles. De plus, ces programmes ne tiennent pas compte des architectures particulières des microprocesseurs dans les processus de fonctionnement.

A voir aussi : Comment copier clé USB sur tablette Samsung ?

À titre d’exemple, vous trouverez :

  • les logiciels de planification de ressources d’entreprise ou Enterprise Resource Planning ;
  • les fonctions logicielles agnostique en termes de base de données ;
  • les logiciels facilitant le processus métier ;
  • les logiciels intermédiaire agnostique qui ont la capacité d’interférer entre les logiciels de différents auteurs ;
  • les analytiques du métier ou Business Analytics.

tilt-shift photography of green computer motherboard

Tous ces programmes se rapportent à une ressource généralisée et peuvent fonctionner sur toutes les combinaisons de systèmes d’exploitation.

Quels sont les avantages d’un système agnostique ?

Les avantages d’un tel système sont nombreux. Toutefois, on peut citer l’indépendance informatique qui favorise la non-limitation dans son système informatique. Les contraintes sont en effet très rares et il est possible de les contourner facilement. Vous pouvez aussi travailler avec n’importe quoi. L’agnosticisme des systèmes informatique permet de travailler en tenant compte des éléments disponible et en les adaptant aux besoins et aux attentes.

Les enjeux de l’agnosticisme en informatique

L’enjeu principal de la technologie agnostique est de permettre à tous les programmes de s’exécuter sur tous les ordinateurs. Elle permet donc d’accéder à son logiciel en temps réel quel que soit l’environnement d’exécution. À titre illustratif, un logiciel agnostique doit fonctionner sur iOS, Android, Windows, Linux, etc. Aussi, le type ou la forme que peuvent prendre les équipements ne sont-ils d’aucune importance pour ces logiciels. Mieux, cess derniers peuvent bien fonctionner qu’il s’agisse d’un Laptop, Desktop, smartphones ou d’une tablette.

En outre, les logiciels agnostiques sont indépendants en termes de base de données. Les Data Base Administrator ou DBA peuvent les éditer depuis n’importe quel éditeur de code en vue de mieux personnaliser leurs fonctionnements. Ce sont des paramètres propres aux programmes agnostiques en informatique pour simplifier son utilisation par les clients.

ARTICLES LIÉS