Comment retirer de l’argent sur un compte après un décès ?

Tout au long de sa vie, un individu est appelé à mener certaines actions pour assurer son bien-être, son bonheur auprès des siens. Il doit de ce fait procéder à l’ouverture des comptes pour mettre ses finances en sécurité dans une banque. Est-ce possible de retirer de l’argent sur le compte d’une personne décédée ? Bien que la réponse penche plus vers la négation, dans la pratique, il existe une procédure à mettre en place pour entrer en possession de cet argent. Cette procédure diffère d’une banque à une autre.  

Retirer de l’argent dans un compte individuel

À la réception de l’avis de décès, le compte du concerné est automatiquement bloqué. Pour que le compte soit ouvert, il faut que le notaire procède à la succession. Toutefois, il est possible de retirer une somme qui ne dépasse pas les 5 000 euros comme frais d’obsèques dans le compte bancaire individuel. Le retrait se fait avec l’accord de la banque du défunt. Pour en savoir plus, rendez-vous sur un site d’informations légales.   

A voir aussi : Comment ORL est -il utilisé ?

Faire le retrait d’argent sur un compte indivis

Tout comme le compte individuel, en cas de décès, le compte indivis est également bloqué. Ici, les personnes qui peuvent effectuer des opérations (dépôt, retrait, payer, etc.) sont le cotitulaire ou le mandant. Dans les cas contraires, il faudra attendre la succession.  

Retirer de l’argent d’un compte joint

Contrairement aux deux autres types de comptes, le conjoint survivant peut faire toutes les opérations dans le compte du défunt sauf en cas de désaccord entre les héritiers ou en cas de dispositions contraires. 

A lire aussi : Comment améliorer le sommeil enfant ?

ARTICLES LIÉS