Combien de temps dure le sevrage tabac et comment gérer les envies de fumer ?

Vous avez décidé de mettre fin à votre habitude de fumer. Félicitations ! Cependant, il est important de savoir que vous (ainsi que vos proches) devrez faire preuve de courage durant les premières semaines.

À cause de la dépendance à la nicotine, arrêter le tabac peut provoquer divers symptômes tels que de l’irritabilité et de l’anxiété. Cependant, cela ne doit pas vous décourager, car ces effets finiront par disparaître au fil du temps.

A lire en complément : Comment assainir sa maison naturellement ?

La cigarette électronique : une solution d’accompagnement pour arrêter de fumer

Pour maximiser vos chances de réussir à arrêter de fumer, vous pouvez essayer l’e-cigarette blu. Accompagnez-le d’e-liquides simples aux saveurs agréables adaptées à vos préférences : saveur de tabac classique, saveur de menthe, saveurs fruitées.

Explorez de nouvelles saveurs et des arômes fascinants : vapotez de la framboise bleue, de la crème custard ou encore des popcorns. Enfin, le choix de la teneur en nicotine de votre e-liquide est important.

A lire en complément : Comment soigner naturellement l’hyperthyroïdie  ?

À propos du syndrome de sevrage

La nicotine présente dans le tabac est une substance qui favorise une certaine dépendance. Une fois inhalée, la fumée de cigarette traverse rapidement le sang et atteint le cerveau, provoquant ainsi une dépendance chez le fumeur. Pour évaluer votre degré de dépendance, vous pouvez réaliser le test de Fagerström.

Quand on arrête de fumer, le corps habitué à recevoir sa dose de nicotine et qui s’en trouve privé, va réagir. Par conséquent, vous pouvez ressentir des symptômes désagréables :

Combien de temps dure le sevrage tabac et comment gérer les envies de fumer ?

  • Anxiété ;
  • Irritabilité ;
  • Fatigue ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Augmentation de la faim et prise de poids ;
  • Grande envie de fumer ;
  • Sensation de tristesse ;
  • Problème de concentration ;
  • La durée des symptômes de sevrage ;

Pour se débarrasser de la dépendance à la nicotine sans traitement alternatif, il faut souvent attendre environ un mois après l’arrêt du tabac. Notez que certains symptômes ne disparaissent pas simultanément au même rythme. Après 1 à 2 jours, les sensations de vertiges devraient diminuer, grâce à une amélioration de l’apport en oxygène ou une réduction du stress.

Après 2 à 4 semaines, vous ressentez moins de fatigue car le corps s’adapte au manque d’apport de nicotine. Par ailleurs, il faut généralement environ 3 semaines pour un sommeil stable. Notez également que la nicotine augmente l’activité du système digestif, il faudra par conséquent 3 à 4 semaines pour que le transit intestinal retrouve son fonctionnement normal.

Les méthodes pour mettre fin à l’envie de fumer

Dans la plupart des cas, votre volonté seule n’est pas suffisante. Avant d’entamer le processus de sevrage tabagique, il est conseillé de discuter avec un expert en santé afin d’anticiper les obstacles, y faire face et bénéficier d’un soutien.

Vous pouvez choisir un spécialiste en tabacologie, un psychologue ou même un pharmacien. Les thérapies comportementales et cognitives (TCC) peuvent en outre être bénéfiques pour vaincre cette dépendance.

Afin de faciliter le processus de sevrage, les substituts nicotiniques seront aussi très utiles. Ils permettent de disposer d’une quantité modérée de nicotine sans qu’elle ne traverse les poumons, ce qui aide à soulager le manque.

L’utilisation de cette alternative augmente de 50 à 70% les probabilités d’arrêter de fumer. On distingue différentes formes de substituts nicotiniques. Certains libéreront de la nicotine de manière continue tandis que d’autres satisferont simplement un besoin immédiat. C’est le cas des gommes à mâcher, des comprimés ou des inhalateurs.

ARTICLES LIÉS