Pourquoi y a-t-il un bleu jaune sur ma poitrine ?

Cette texture ou couleur apparaît la plupart de temps lorsqu’on reçoit un coup violent sur cette partie du corps. Il s’agit probablement d’une ecchymose. L’ecchymose encore appelée l’hématose est une décoloration jaune qui apparaît suite à une accumulation de sang sous la peau.

Les motifs d’une ecchymose sont nombreux. Toutefois, une ecchymose jaune est un signe que votre corps guérit d’un traumatisme. Pour en savoir plus sur cet étrange bleu, parcourez cet article.

A lire aussi : Quels sont les avantages du métier d'Aide-soignante ?

D’où vient ce bleu jaune sur votre poitrine ?

Lorsqu’une ecchymose se produit, cela endommage les capillaires et vaisseaux sanguins fins qui se situent sous la peau. À la suite de ce phénomène, la quantité de sang qui s’échappe s’accumule sous la peau et provoque une variation de couleurs du début à la fin de la blessure.

Nombreux sont les motifs à l’origine d’une ecchymose. Le traumatisme à l’origine d’une ecchymose peut être causé par un événement anodin comme le fait de heurter un meuble ou quelque chose d’assez grave, comme une blessure d’accident.

A découvrir également : Comment assainir sa maison naturellement ?

Par contre l’apparition d’ecchymoses inexpliquées est probablement liée à un trouble de saignement ; surtout si vous avez régulièrement des hémorragies externes. Dans la mesure où l’ecchymose s’isole à votre sein à la poitrine, elle peut être due à :

  • Une récente intervention chirurgicale
  • L’allaitement maternel
  • Un cancer inflammatoire du sein

À partir de quand doit-on s’inquiéter de l’ecchymose ?

bleu jaune poitrine

Une ecchymose n’est normalement rien de grave. Mais, lorsque son évolution devient anormale, il est important de commencer à se poser de sérieuses questions et à se tourner vers un médecin. Ainsi, lorsqu’une bosse se forme au-dessus de l’ecchymose avec un gonflement important, il est peut-être temps de contacter votre médecin.

Dans la mesure où votre bleu jaune traine pendant plus de deux à trois semaines sans disparaître ou lorsque vous avez un certain nombre de bleus inexpliqués, il est temps de se poser de bonnes questions. Par ailleurs si vous avez des symptômes d’infection ; une rougeur autour du bleu, un écoulement de liquide ou du pus ou encore des saignements du nez et des gencives ; vous devez vous rendre à l’hôpital.

Quel traitement peut-on faire à la maison en cas d’ecchymoses bénignes ?

À l’apparition de votre ecchymose, la meilleure démarche à suivre est de contacter votre médecin. Ainsi, selon son expérience et l’évolution de votre bleu, il pourra soit vous prescrire des analyses ou des tests pour diagnostiquer plus sainement le mal. Lorsqu’il s’agit effectivement d’une ecchymose inoffensive, demandez conseil à votre médecin.

À défaut, prenez soin d’appliquer des blocs de glace sur l’ecchymose pendant les vingt-quatre premières heures suivant son apparition. À l’heure du coucher, dormez avec la partie du corps meurtrie surélevée à un angle de 45 à 50 degrés pour éviter d’effleurer le bleu dans vos mouvements.

À l’apparition de l’ecchymose évitez ou cessez de fumer, car cela ralentira la guérison du bleu. Évitez également de prendre de l’alcool les 48 h suivant une intervention chirurgicale pour prévenir l’ecchymose. Pour finir, évitez d’utiliser de compresses chaudes ou des coussins chauffant, car la chaleur dilate les pores et les vaisseaux sanguins et peut de ce fait ralentir votre guérison.

ARTICLES LIÉS