Quel âge pour refaire son nez ?

Vous entreprenez de refaire votre nez, mais vous ne savez pas quel est l’âge recommandé pour le faire ? La rhinoplastie médicale se pratique à partir d’un âge donné. Cela permet d’éviter des déconvenues ou des complications pendant et après l’intervention. Si vous voulez donc vous rassurer sur l’âge pour refaire son nez, lisez ce qui suit.

16 ans : âge pour refaire son nez recommandé pour un adolescent

L’âge pour refaire son nez est fixé à 16 ans pour un adolescent. C’est ce qui est médicalement recommandé pour une telle intervention. En effet, la croissance du nez prend fin vers les 16 ans. C’est pour cette raison que les médecins suggèrent de pratiquer la rhinoplastie à partir de cet âge.

A découvrir également : Comment soigner une rhinite naturellement ?

Cette recommandation permet aussi de s’assurer d’une opération réussie s’il s’agit d’une rhinoplastie médicale ou chirurgicale. En plus, un nez avec une certaine maturité supporte diverses interventions.

Par contre, si celui-ci n’a pas fini de mûrir, il peut subir des déformations après une opération. Vous devez donc vous assurer de dépasser les 16 ans avant de pratiquer une rhinoplastie. Retenez aussi qu’à cet âge, vous devez vous faire accompagner par un parent pour l’intervention. C’est ce dernier qui donne l’autorisation.

A voir aussi : Quel soin pour le visage faire après 40 ans ?

18 ans : âge pour refaire son nez quand on est adulte

Bien que l’âge pour refaire son nez soit fixé à 16 ans, il est tout de même conseillé d’attendre ses 18 ans avant d’entreprendre cette démarche. En effet, lorsque vous atteignez votre majorité, vous n’avez plus besoin d’être accompagné par un parent ou un proche pour refaire votre nez.

Vous pouvez prendre votre décision seule. Aussi, l’avantage ici, c’est que vous avez la possibilité de demander une intervention chirurgicale pour améliorer la forme de votre nez à votre convenance. Cette option peut être envisagée si vous ne trouvez pas satisfaction après une rhinoplastie médicale (intervention par injection).

Avant ces 70 ans

De la même façon que l’âge prématuré n’est pas recommandé pour faire refaire son nez, c’est de cette même façon que l’âge avancé pose problème. Ainsi, selon les prévisions médicales, vous devez accepter les interventions sur votre nez avant vos 70 ans.

Dans la réalité, à cet âge, l’organisme est plus fragile et surtout cumule plusieurs pathologies. Cela fait qu’une rhinoplastie peut être un facteur de risque pour vous. Aussi, la peau perd sa capacité d’adaptation à certaines modifications, ce qui peut causer assez de complications. Il n’est donc pas recommandé de pratiquer une rhinoplastie à un âge très avancé.

Entre 20 et 30 ans d’âge pour refaire son nez

La croissance faciale atteint son apogée à l’âge adulte. Bien que la majorité des 18 ans soit recommandée, le fait d’attendre la croissance faciale complète peut s’avérer une meilleure idée. En effet, le nez est un organe qui participe au façonnage de la personnalité faciale d’un individu. Et c’est à l’âge adulte, entre 20 et 30 ans, que le visage réel apparaît et se dessine correctement. Ce qui paraît plus convenable de privilégier cette tranche d’âge avant d’opter pour une rhinoplastie.

Aussi, un autre point à souligner, c’est que les risques de complications sont largement réduits lorsque vous le faites pendant cet intervalle.

La rhinoplastie est couverte par la sécurité sociale

Lorsqu’un patient a l’âge pour refaire son nez, une partie des frais à rembourser pour l’intervention est couverte par la sécurité sociale. Toutefois, il convient de savoir que la prise en charge de cette partie des frais n’est effective que lorsqu’il s’agit d’une rhinoplastie médicale réparatrice. Dans le cas contraire, la sécurité sociale ne couvre pas les frais.

Aussi, lorsqu’il s’agit d’une opération à usage esthétique, la totalité des frais est à la charge du patient. Dans ce cas de figure, si vous disposez d’une bonne mutuelle, elle peut rembourser les frais liés à l’intervention.

Somme toute, il est à retenir que l’âge pour refaire son nez est idéalement compris entre 18 et 30 ans. Toutefois, le faire à ses 16 ans ou y recourir après ses 30 ans n’est pas non plus une option interdite.

ARTICLES LIÉS