Les pièces de 2 euros rares qui valent leur poids en or

Les pièces de 2 euros fabriquées au cours de certaines périodes ont acquis de la valeur avec le temps. Certaines sont liées à une histoire et d’autres à un personnage éminent. Ces pièces de monnaie ont été pour la plupart tirées en un petit nombre d’exemplaires. C’est ce qui leur donne une si grande valeur. En France, vous pourrez vendre ces monnaies assez cher si vous les connaissez bien. Voici une liste de pièces de 2 euros rares qui valent leur poids en or.

Les pièces de 2 euros monégasques

En 2007, certaines pièces de 2 euros monégasques ont vu le jour. En tant que monnaie de ref, elles pourraient valoir une vraie fortune. À elle seule, la pièce de 2 euros peut coûter des centaines d’euros. En réalité, c’est au cours du 25e anniversaire du décès de l’actrice Grace Kelly que 20 000 monnaies ont été tirées.

A voir aussi : Décryptage des tendances du marché du travail en France

Il faut dire que le personnage représenté sur chacune des pièces avait une grande notoriété. Elle était en réalité devenue la princesse de Monaco après s’être mariée au prince Rainer III en 1956. Les pièces de monnaie fabriquées à son effigie peuvent se vendre aujourd’hui au prix de 600 à 1000 euros.

Les pièces de 2 euros commémoratives

En France comme dans d’autres pays, vous retrouverez des pièces de 2 euros commémoratives. Elles sont spécialement conçues pour honorer un personnage éminent. Dans la liste de ces pièces représentant une monnaie de ref, nous retrouvons la pièce de monnaie Saint-Marin.

A lire aussi : Comment améliorer sa prise de parole en public

C’est un petit état situé en Italie. Les pièces de Saint-Marin ont été frappées en 2004. Il y avait au total 110 000 pièces de monnaie qui ont été tirées en l’honneur de Bartolomeo Borghesi. Vous retrouverez sur ces pièces, le buste de ce personnage illustre. En tant que monnaie de ref, leur valeur n’est pas supérieure à la première. Vous pouvez les vendre au prix de 200 ou 300 euros l’unité.

Les pièces de monnaie allemandes

Les pièces de 2 euros allemandes font partie de celles que tous les collectionneurs de France rêvent de posséder. Il s’agit principalement des pièces ayant été frappées en 2008. Ce qui a donné de la valeur à ces monnaies, c’est le fait qu’elles comportent une erreur. En réalité, lors de la conception, les frontières des pays de l’UE devraient être tracées, mais cela ne fut pas le cas. Il existait à l’époque 30 000 exemplaires de cette pièce de monnaie. La valeur de cette pièce de 2 euros dépendait essentiellement du nombre d’exemplaires disponibles. Ainsi, moins il y en avait, plus la valeur augmentait.

La pièce de 2 euros de la Finlande

Si en tant que collectionneur vivant en France vous possédez un grand nombre de pièces de 2 euros finlandais, vous pourriez les vendre à un prix alléchant. En réalité, ces monnaies datent de 2004 représentent une monnaie de ref. Elles ont été fabriquées à 1 million d’exemplaires. Au cours de leur période de fabrication, l’Union européenne s’élargissait à 10 nouveaux États membres. Étant donné que cette pièce de monnaie a été tirée à plus d’une centaine d’exemplaires, sa valeur n’est pas conséquente. Ainsi, une pièce de 2 euros de la Finlande peut être vendue en France et ailleurs à 60 euros. Bien que ce prix semble bas, il faut avouer que rassembler, ces pièces peuvent coûter assez cher surtout qu’elles constituent une monnaie de ref.

La pièce de 2 euros du Vatican

Au cours de la commémoration des 75 ans de la signature des accords de Latran, des pièces de 2 euros ont été fabriquées. Ces pièces de monnaie ont été mises en circulation en 2004. Au cours de la célébration, il y avait uniquement 85 000 pièces qui ont été mises en circulation.

Étant donné qu’elles ont été tirées en nombre limité, ces pièces de deux euros peuvent valoir gros. Ainsi, une monnaie de 2 euros de cette époque peut être vendue en France au prix de 100 euros environ. Par ailleurs, si elles sont en bon état, ces monnaies peuvent coûter encore plus cher.

ARTICLES LIÉS