Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt immobilier?

Bien que les conditions pour obtenir un prêt immobilier varient d’une banque à une autre, certains points sont cruciaux et déterminants et restent inchangés. En réalité, les banques ne peuvent pas prêter à n’importe qui.

Voilà pourquoi, elles évaluent avec précision le candidat au prêt pour s’assurer de sa capacité à rembourser. Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt immobilier donc ? Éléments de réponse.

A voir aussi : Est-ce que le prix de l'immobilier va augmenter ?

Conditions pour obtenir un prêt immobilier : le taux d’endettement

L’un des premiers critères d’acceptation d’un prêt immobilier est le taux d’endettement qui correspond au taux des revenus servant à solder votre crédit. Selon le profil de l’emprunteur, ce taux peut être de 30 à 40 % au maximum. La banque analyse votre capacité d’emprunt (votre capacité à payer vos mensualités de crédit).

En faisant cette étude, la banque évalue si votre « quotient familial » et votre « reste à vivre » sont suffisants pour couvrir vos dettes. Si tel n’est pas le cas, le crédit immobilier ne vous sera pas accordé. Cela dit, vous pouvez déjà calculer votre taux d’endettement en procédant comme suit : Taux d’endettement = (charge d’emprunt x 100)/Revenus nets.

Lire également : Comment rompre un contrat d'assurance habitation ?

Critères d’obtention d’un prêt immobilier : l’apport personnel

Lorsque votre apport personnel est conséquent, il est facile de bénéficier d’un crédit immobilier. Sachez que plus vous disposez d’un important apport personnel, plus votre banque sera confiante, car elle voit en vous un demandeur sérieux. Vous pouvez par exemple prendre cet apport financier pour régler les petites dépenses liées aux frais de notaire et autres.

Si vous n’avez pas un apport financier, le processus d’obtention du prêt immobilier est un peu difficile. Toutefois, vous trouverez pour votre compte dépendamment des éléments constitutifs de votre dossier de candidature. Vos pièces justificatives doivent véritablement jouer en votre faveur.

La situation professionnelle comme condition pour obtenir un prêt immobilier

Parmi les conditions pour obtenir un prêt immobilier, la situation professionnelle est aussi un point sensible très déterminant. Convenez qu’il sera moins difficile à un organisme financier d’octroyer un crédit immobilier à un emprunteur sous CDI qu’à un emprunteur sous CDD.

Le statut CDI (contrat à durée indéterminée) garantit votre stabilité financière pour l’acquittement de vos cotisations de remboursements mensuels. Les chances d’obtenir le prêt avec un contrat CDI sont très fortes. Pour ce qui est du statut CDD (contrat à durée déterminée), la banque évalue les risques que vous vous retrouviez à tout moment au chômage.

Par ailleurs, il peut arriver que vous ne soyez ni sous CDD ni CDI. Tant que vos statuts professionnels garantissent votre capacité à respecter vos mensualités de prêt, le problème ne se pose pas. Il s’agit surtout des travailleurs indépendants, des autoentrepreneurs, les artisans, etc. Autrement dit, ceux qui exercent des professions libérales.

Conditions pour obtenir un prêt immobilier : les situations personnelles

D’autres éléments en dehors de ceux déjà évoqués font également partie des conditions pour obtenir un prêt immobilier. Il s’agit entre autres de l’âge de l’emprunteur, de son état de santé, de son statut de surendettement, etc.

L’âge de l’emprunteur

Il est vrai que le prêt immobilier est accessible aussi bien qu’aux actifs qu’aux retraités. Toutefois, les jeunes sont plus désirés. En réalité, les banques s’intéressent plus aux personnes âgées de 30 à 40 ans avec un bon profil.

Cela s’explique par leur désir de suivre leur client sur du long terme. Les individus de 50 ans et plus pourront aussi bénéficier d’un prêt, mais les avantages sont limités par rapport aux jeunes.

L’état de santé et le surendettement

Les banques étudient avec minutie votre potentialité à respecter vos cotisations de crédit. Dans cet élan, l’état de santé est un paramètre central. Si vous êtes en mauvaise santé, cela suppose que vous n’exercez pas une activité. Il vous sera donc difficile d’honorer vos engagements d’emprunt immobilier.

Le surendettement est aussi étudié. La banque analyse si vous n’avez pas d’autres souscriptions de prêt en cours. Si oui, elle doit s’assurer que vos revenus permettront de couvrir aussi les remboursements de votre nouvel emprunt.

Ainsi, les conditions pour obtenir un prêt immobilier sont multiples. Prenez en compte toutes celles mentionnées plus haut pour être certain que votre demande de prêt sera acceptée.

ARTICLES LIÉS