Comment soigner naturellement l’hyperthyroïdie  ?

La perte de poids irrégulière accompagnée d’un rythme cardiaque et d’une transpiration est les symptômes d’une personne atteinte de l’hyperthyroïdie. Outre les antithyroïdiens, l’utilisation de certaines plantes et l’application de certaines postures du yoga peuvent soigner naturellement l’hyperthyroïdie. Pour en savoir plus sur les remèdes, nous vous invitons à la lecture de cet article.

Consommer des repas riches en iode pour guérir naturellement l’hyperthyroïdie

Encore appelé un oligo-élément, l’iode assure le renforcement des grands composants de l’organisme humain. En effet, la thyroïde est la partie qui produit le plus d’hormones. Lorsqu’elle est dégradée, on parle de l’hyperthyroïdie. Pour ce faire, il faut régulièrement renforcer le fonctionnement du système nerveux et réguler la température du corps. Ainsi, la consommation des repas riches en iode constitue un remède naturel.

A lire également : Pourquoi suivre des blogs sur le CBD ?

Au nombre des aliments riches en iode, nous avons : le sel de mer, le cabillaud, les sardines grillées, et bien d’autres fruits de la mer. Il faut souligner que ces aliments contiennent jusqu’à 110 µg d’iode.

Prioriser les aliments équilibrés avec moins d’index glycémiques (IG)

Plus le taux de sucre est élevé dans votre organisme, plus le risque d’être atteint de l’hyperthyroïdie sera mesurable. Une étude scientifique a démontré à travers une recherche médicale que le sucre représente 80 % de l’index glycémique. La conséquence directe d’une importante IG dans l’organisme se traduit par des troubles émotionnels. Concrètement, le corps peut être souvent chaud comme froid. En considérant ces effets de l’IG, il serait bienséant d’opter pour des aliments à IG faible ou modéré.

A lire aussi : Quelles sont les différentes formes d'autisme ?

Par ailleurs, les produits issus de la transformation industrielle sont les plus riches en sucre. Par contre, les fruits, les légumes du jardin et les autres produits naturels sont susceptibles de rabaisser l’hyperthyroïdie.

Faire du yoga en appliquant la posture du poisson

Tout d’abord, la thyroïde se situe au niveau du cou, précisément au côté postérieur du larynx et de la tranchée. Une action en renforcement de la tronche pourrait avoir un impact positif sur la thyroïde, et donc soigner naturellement l’hyperthyroïdie. C’est la raison fondamentale qui justifie l’application de la posture du poisson par un patient atteint de ce mal.

Pour le faire, le patient doit se munir d’un tapis ou aller au gymnase. En ayant le dos au sol et les bras élevés vers le ciel, celui-ci doit plier ses genoux pour permettre aux talons de se retrouver près de ses fesses. Ensuite, il faudra soulever vos fesses et renverser votre tête vers l’arrière. Après avoir adopté cette posture dite « poisson en yoga », il faut respirer lentement pendant une dizaine (10) de fois.

Préparer la tisane d’aubépine et en consommer régulièrement

La plante d’aubépine est issue de la famille des Rosacées. En régularisant la proportion cardiaque de votre organisme, elle renforce votre système musculaire. Aussi, elle a un effet positif sur l’oxygénation du cœur. Pour préparer sa tisane, il suffira d’infuser une petite quantité de ses fleurs et d’y ajouter une tasse d’eau tiède. En ce qui concerne la fréquence de consommation, il faudra en prendre une tasse le matin et une tasse le soir.

En définitive, le soulagement naturel de l’hyperthyroïdie résulte des plantes naturelles et des aliments riches en iode et moins riches sucre. La non-observation de ses astuces peut entraîner des complications sur votre santé.

ARTICLES LIÉS