Comment réaliser une terrasse en caillebotis bois ?

Désirez-vous avoir un espace-terrasse à la fois agréable et esthétique ? L’usage du caillebotis en bois est l’une des meilleures solutions que nous vous proposons. Très économique, ce matériau est facile à utiliser et convient mieux si vous recherchez un aspect naturel pour votre terrasse. Cependant, pour réaliser soi-même son sol extérieur en caillebotis bois, plusieurs étapes sont à suivre. Découvrons-les dans cet article.

Préparez l’espace-terrasse

La première étape de la réalisation consiste à préparer la terrasse. Pour le faire, vous devez respecter le processus suivant :

A découvrir également : Comment tuer les tiques naturellement ?

Délimiter l’espace

La délimitation de l’espace vous permet d’avoir une idée du nombre de caillebotis que vous aurez à acheter. En effet, les mesures courantes de ces plaques de bois sont : 30 x 30 cm, 40 x 40 cm et 50 x 50 cm. Si la zone à couvrir n’est par exemple pas géométrique, l’idéal serait de choisir une petite dimension.

Utiliser des lambourdes

Si vous posez le bois à même la terre, il peut facilement se détériorer. Pour cela, vous devez utiliser des lambourdes comme supports aux caillebotis. Pendant que vous y êtes, passez du géotextile en dessous pour éviter que de mauvaises herbes ne poussent entre les dalles.

A lire également : Comment fait-on la finition entre le dernier carrelage et le plafond ?

Rassembler les matériaux et les outils nécessaires

Pour réussir les travaux, les outils et matériaux indispensables sont :

  • Des caillebotis ;
  • Des lambourdes ;
  • Du géotextile ;
  • Des vis à bois ou des clous ;
  • Une perceuse visseuse, marteau et tournevis.

En cas de pose de caillebotis sur dalle béton, sachez que vous ne devez nécessairement pas utiliser les lambourdes. Il s’agira alors d’une pose libre. Au cas contraire, utilisez-en.

Posez des caillebotis

Après avoir réuni le nécessaire, vous pouvez dès lors commencer les travaux. Petite précision : évitez les caillebotis mouillés, car le bois sera percé par les vis lors du séchage, ce qui entraînera des écarts, voire des fissures. Pour la pose proprement dite des caillebotis, les différentes étapes à suivre se présentent comme suit :

Préparer le sol

La préparation du sol consistera à retirer les cailloux et les mauvaises herbes qui gêneraient la pose. Après avoir bien aplati le sol, déroulez ensuite le géotextile. Accordez une grande surface de recouvrement au cas où vous voudriez juxtaposer des bandes.

Installer les lambourdes

Pour installer les lambourdes, posez-les au sol en veillant à mettre au-dessus le côté le plus large. Donnez de l’espace entre eux pour mieux poser les plaques de bois par-dessus. Par ailleurs, vous devrez fixer les lambourdes avec des vis dans le béton si vous effectuez votre travail sur la dalle.

Poser les dalles et faire l’esthétique

L’étape suivante est la pose des dalles de bois. Pour le faire, la première doit reposer de chaque côté, notamment sur une lambourde. Ensuite, faites une fixation aux 4 angles avant de poser la dalle suivante.

Lors des poses, vous avez le choix de l’esthétique que doit avoir votre terrasse. Vous pouvez par exemple poser tous les caillebotis dans un sens identique ou former un dessin. Après la pose, pensez à teinter quelques dalles afin de créer des jeux de couleurs.

Par ailleurs, faites un assemblage esthétique des rangées. Si votre espace n’est pas très géométrique, vous pouvez disposer les caillebotis dans l’axe, notamment sur les lambourdes. Dès que vous constatez que la surface principale est recouverte, coupez des morceaux de dalles que vous placerez sur de petites lambourdes afin de combler les recoins. Pour finir, comblez également les écarts de niveau.

Votre terrasse est enfin prête !

ARTICLES LIÉS