Que faire face à un sous-sol inondé en 2024 ?

Les inondations de sous-sols peuvent survenir dans différentes situations et avoir des conséquences potentiellement graves sur la structure d’une maison ou provoquer l’apparition de moisissures ou de champignons lignivores. Il est donc essentiel de réagir rapidement et de manière efficace face à ce genre de problèmes.

Identifier la cause de l’inondation

Et oui, il vous faudra tout d’abord déterminer la source de l’inondation afin de prendre les mesures appropriées. Les fuites d’eau provenant de tuyaux défectueux, qu’ils soient visibles ou encastrés, sont souvent à l’origine des inondations de sous-sols. Dans tous les cas, coupez immédiatement l’alimentation électrique et fermez la vanne principale d’alimentation en eau de votre habitation en cas de fuite d’un conduit.

A lire en complément : Découvrez les avantages de la messagerie Aix-Marseille

Saviez-vous que la prise en charge des dommages dépend des clauses de votre contrat d’assurance habitation et de la cause de l’inondation ? En cas de catastrophe naturelle déclarée, l’indemnisation a généralement lieu. Il est important de déclarer les dégâts dans un délai de dix jours en fournissant toutes les informations possibles telles que des photos des dégâts, des factures, des rapports professionnels, etc.

À noter : s’il s’agit d’un problème avec votre sanibroyeur, le remplacer peut être une option intéressante pour prévenir les prochaines fuites d’eau dans les sous-sols. Le prix d’un sanibroyeur neuf peut varier en fonction des sites, prenez le temps de les comparer.

A découvrir également : Le succès du sac Kelly de Hermès

Retirer les meubles et l’eau autant que possible

Si le sous-sol inondé est encore relativement accessible, essayez de retirer les meubles et objets afin de réduire leur temps d’immersion dans l’eau. Mais si votre espace est complètement submergé, il est fortement déconseillé d’y pénétrer car des objets lourds peuvent vous heurter et même les murs peuvent s’effondrer !

Pour évacuer l’eau en toute sécurité d’un espace clos inondé, l’utilisation d’une pompe vide cave avec flotteur intégré est la solution idéale. Ce type d’équipement permet un drainage progressif afin de préserver les parois et éviter la fragilisation du bâti. Le système de pompage extrait les eaux chargées en matériaux lourds tels que la boue ou le sable. La pompe peut également évacuer de grands volumes d’eau depuis les points bas sur plusieurs mètres de hauteur.

Les étapes pour utiliser une pompe vide cave sont les suivantes :

  • Immergez la pompe ou le tuyau d’aspiration près d’un mur extérieur,
  • Dirigez le tuyau de refoulement vers les zones d’évacuation dédiées,
  • Connectez les extrémités des tuyaux aux pompes de drainage.

Les pompes vide cave s’adaptent à toutes les configurations et contraintes pour un assèchement en toute sécurité.

Contactez votre compagnie d’assurance

N’oubliez pas de signaler l’inondation à votre compagnie d’assurance le plus rapidement possible. Gardez à l’esprit que la couverture des dommages dépend des clauses de votre contrat. Conservez tous les documents, factures et photographies liées à l’inondation pour faciliter la procédure d’indemnisation. Une fois l’inondation gérée, il est important d’envisager des solutions pour éviter ce genre de problèmes à l’avenir. Pensez également à vérifier régulièrement l’état des conduits et canalisations et à procéder aux réparations ou remplacements nécessaires.

ARTICLES LIÉS