Comment conserver la garantie constructeur ?

Bien qu’étant facultative, la garantie constructrice est un atout commercial assez important. Elle est souvent proposée par votre constructeur au moment de l’achat de votre véhicule. Mais aujourd’hui, il n’est plus possible de perdre sa garantie constructrice en faisant entretenir sa voiture hors du réseau concessionnaire. Vous devez effectuer une première révision de votre voiture neuve. Mais comment conserver votre garantie constructeur ? Cet article vous livre ses conseils pour réussir à conserver votre garantie constructrice.

Utilité d’une garantie constructeur bien conservée

La garantie constructrice est une garantie qui permet de faire réparer gratuitement sa voiture en cas de panne ou de dysfonctionnement tant qu’elle est encore en garantie. Mais tout en s’assurant que vous en avez fait un usage conforme à celui voulu. Elle n’est pas obligatoire sur une voiture neuve.

A lire aussi : Professionnels des métiers de bouche : comment choisir une rôtissoire professionnelle ?

Mais votre véhicule est toujours protégé par une garantie légale de 2 ans qui comprend la garantie légale de conformité mais aussi celle des vices cachés. Ces garanties inscrites dans la loi vous protègent de tout défaut de construction ou de tout vice caché. Il s’agit précisément des pannes mécaniques, des pannes électriques et des pannes électroniques.

Cela pourrait aussi être une détérioration brutale et prématurée des revêtements plastiques et textiles de l’habitacle. La plupart des constructeurs européens vous proposeront une garantie constructrice de deux ans pour leurs voitures. Certaines marques japonaises vous proposeront une garantie constructrice de trois ans.

A lire en complément : Quels sont les apports d'un progiciel de gestion intégré sur le traitement de l'information financière ?

La garantie constructive est une garantie facultative gratuite ou même payante qui n’est pas encadrée par la loi. Elle est affectée au véhicule et non à son propriétaire. De ce fait, elle est donc cessible.

Ainsi en cas de revente du véhicule, la garantie constructrice continue jusqu’à son échéance légale ou contractuelle. Cela reste valable même si le véhicule a été revendu à un garage ou à un particulier, une ou plusieurs fois.

Comment conserver sa garantie constructrice ?

Pour conserver votre garantie constructrice, vous devez respecter plusieurs points :

Le carnet d’entretien

Afin de préserver votre garantie, vous devez réaliser les révisions et opérations d’entretien recommandées pour le véhicule par le constructeur. L’entretien régulier est un élément essentiel pour prévenir toute panne ou toute casse de pièces.

Vous avez la possibilité de vous rendre dans le garage de votre choix, votre garantie constructrice sera toujours conservée. Néanmoins, faites attention aux rappels techniques et entretien gratuit où le concessionnaire a le droit de vous demander d’aller dans l’un des centres de son réseau.

L’utilisation des pièces de rechange adaptées

Au cours des réparations, le garage auquel vous aurez fait appel doit d’utiliser des pièces d’origine constructrice ou des pièces qui ont une qualité équivalente.

Seuls ces genres de pièces seront valables pour préserver votre garantie constructrice. Votre réparateur est donc dans l’obligation de se renseigner sur les marques et origines des pièces qu’il doit utiliser.

Le respect des préconisations du constructeur

Le garagiste qui se chargera de vos réparations devra cependant respecter minutieusement les instructions du constructeur ainsi que le carnet d’entretien établi par ce dernier.

Les réparateurs automobiles ont évidemment toutes les compétences techniques nécessaires et le matériel adapté pour réaliser au mieux les prestations d’entretien recommandées par le constructeur.

Cependant les constructeurs doivent aussi mettre à disposition des professionnels l’accès aux informations techniques et codes électroniques du véhicule. Ainsi que l’utilisation des systèmes de contrôle et de diagnostic mais des moyens de formation pour le personnel

Comment bénéficier d’une garantie constructrice ?

Faire jouer votre garantie constructrice est très simple. Il suffit de faire une déclaration. Toutefois vous devez fournir à votre constructeur un justificatif d’achat original et daté. Ceci peut être un bon de livraison, un ticket de caisse, une facture ou autre document capable de prouver votre achat.

Notez qu’à partir de 7 jours d’immobilisation du véhicule pour la réparation avec la garantie, chaque journée supplémentaire s’ajoute ainsi à la durée de la garantie constructrice qui vous reste.

De plus, cette garantie propose également un véhicule de remplacement le temps de la réparation. Lorsque le constructeur refuse la demande et n’accepte pas d’appliquer les conditions de la garantie, vous pouvez saisir la justice.

ARTICLES LIÉS