Comment soigner une rhinite naturellement ?

La rhinite correspond à une affection allergique qui provoque une inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse nasale. Elle se développe généralement dans le cadre d’un rhume et disparaît spontanément au bout d’une semaine ou deux. Les personnes atteintes de ce trouble se plaignent généralement de congestion nasale, de maux de tête ou d’écoulements nasaux. Une rhinite banale ne nécessite généralement pas de traitement. Cependant, les remèdes maison tels que les thés de plantes médicinales peuvent aider à soulager les symptômes. Justement, cet article vous propose les moyens de se débarrasser naturellement d’une rhinite.

Manger de l’ail

L’ail est l’un des meilleurs bactéricides naturels. Il possède de puissants effets  antibactériens et antiviraux. Il renforce le système immunitaire, et aide l’organisme à se protéger contre les agents pathogènes et les allergènes. Le tubercule blanc contient en outre de la quercétine, un flavonoïde que l’on trouve également dans l’oignon et qui possède une action anti-oxydante étonnante. Cela est utile pour soulager certains symptômes tels que la fatigue ressentie.

A lire aussi : Comment soigner une angine naturellement ?

Pour les personnes atteintes de rhinite, le conseil est de prendre une gousse d’ail tous les jours le matin à jeun. Pour éviter la mauvaise haleine, il est recommandé de mâcher une feuille de menthe par la suite sans l’avaler. La convalescence est généralement immédiate, mais peut varier en fonction du type de rhinite.

Le thé d’ortie

Le thé d’ortie est un remède classique contre les allergies saisonnières en naturopathie. La boisson est très utile pour soulager les démangeaisons, les éternuements et les écoulements nasaux. Cette propriété est en partie due aux effets anti-inflammatoire et antihistaminique naturel de l’ortie, l’élément principal du thé.

A découvrir également : Quel est le rôle de la mutuelle ?

La préparation du thé d’ortie est relativement simple. Elle nécessite seulement un verre d’eau (200 ml) et une cuillère à café d’orties séchées (5 g). Il suffit de :

  • porter l’eau à ébullition, puis d’ajouter les orties ;
  • Laisser mijoter pendant 15 minutes, puis laisser infuser pendant encore 5 minutes ;
  • Filtrer le mélange et sucrer avec un peu de miel comme vous le souhaitez.
  • Vous pouvez boire ce thé deux fois par jour.

S’hydrater fréquemment

Pour les rhinites avec écoulement nasal et sinusite (rhino-sinusite), l’hydratation est extrêmement importante. Pour cause, en raison des écoulements fréquents du nez et de la fièvre souvent légère dans la sinusite, le corps perd du liquide. Cela entraîne une déshydratation et participe en conséquence à l’aggravation d’autres symptômes tels que les maux déjà désagréables. Par ailleurs, une bonne hydratation aide à liquéfier le mucus. Le résultat est que les agents pathogènes sont éliminés plus facilement, et les toxines sont  transportées plus rapidement vers l’extérieur.

La vapeur d’eucalyptus

L’inhalation de vapeur d’eau chaude est réputée pour nettoyer les voies respiratoires et permettre une respiration plus normale. Avec l’ajout de quelques gouttes d’eucalyptus à l’eau, l’effet est encore meilleur. Avant une séance d’inhalation à la vapeur d’eucalyptus, il est nécessaire de bien se moucher. Ensuite, penchez-vous sur le récipient contenant le mélange d’eau et d’eucalyptus puis couvrez votre tête avec une serviette. Cela permet à la vapeur de mieux pénétrer dans les voies respiratoires et de déboucher le nez.

Dormir beaucoup

Il est très indiqué pour les personnes souffrant de rhinite et de maladies telles que le rhume de dormir beaucoup. Le sommeil est réparateur. Il permet au système immunitaire de mieux fonctionner et au corps de prendre des forces. Appliquez-vous donc à avoir de bonnes habitudes de sommeil pour accélérer le processus de guérison.

L’irrigation nasale avec une solution saline

On peut également rincer le nez avec une solution saline pour lutter contre la rhinite. Pour un rinçage nasal au sel, une solution saline à 0,9 % est utilisée. La solution élimine les sécrétions et les agents pathogènes du nez. Les croûtes sont également rincées ou dissoutes par simple contact avec le chlorure de sodium. De plus, l’eau salée hydrate et nourrit la muqueuse nasale. Elle a un effet décongestionnant et stimule la circulation sanguine. Une douche nasale est mieux indiquée pour utiliser cette méthode. Mais vous pouvez aussi utiliser un simple petit verre.

Préparer des aliments épicés

Les aliments épicés assurent une meilleure circulation sanguine vers les muqueuses nasales et les décongestionnants. Par conséquent, il est conseillé d’incorporer des épices tels que le piment, la coriandre ou le curcuma dans l’alimentation. Cela vous garantira une guérison rapide.

ARTICLES LIÉS