Comment conduire un scooter 125 sans permis ?

Nous savons tous que rouler sans permis est considéré comme une infraction au code routier. Cependant, tout le monde n’a pas forcément la possibilité ou l’envie de passer son permis. Cela s’explique par des raisons pratiques ou financières, ou tout simplement par une difficulté à suivre un enseignement de ce type. Alors que bien souvent, nous sommes contraints par certaines situations particulières de conduire sans permis. Cet article vous explique comment rouler votre scooter 125 sans permis et sous quelles conditions.

Rouler son scooter 125 sans permis

La conduite d’un scooter 125 n’est pas pareille à celle d’une 50 cm³ ou d’une grosse cylindrée et évidemment d’une voiture. Un scooter 125 est une moto deux-roues qui  se classe dans la catégorie des motocyclettes légères. En effet, elle possède une  cylindrée inférieure à 50cc avec un moteur à combustion interne.

A découvrir également : Impôt sur le logement : Défier et faire une demande

Avec une puissance maximale du moteur inférieure de 4 000 Watts, sa vitesse maximale ne dépasse pas les 50 km/h. Cela a été fixé par la réglementation de l’Union Européenne. Il n’est pas obligatoirement nécessaire de posséder un permis de conduire (A, A1, A2 ou B) pour le conduire. Néanmoins, vous devez tout de même suivre une formation et avoir un âge minimum.

Conditions pour rouler votre scooter 125 sans permis

Si vous voulez conduire une 125 sans permis auto ou moto, vous devrez obtenir le permis A1. Cela prouve que vous avez une  connaissance du Code la route de la conduite pratique. Cependant, sous certaines conditions, vous pouvez conduire votre scooter 125 sans permis.

A lire également : Quand changer accu cigarette électronique ?

Avoir un minimum d’âge

Vous devez en effet avoir un minimum d’âge pour conduire votre scooter 125 sans permis. Cet âge est fixé à 14 ans par la réglementation. Si vous êtes né avant 1988, pouvez conduire un scooter sans aucun permis de conduire. Au cas contraire, si vous êtes né en 1988 ou après, vous devez avoir un document légal. Il peut s’agir de la catégorie AM ou du BSR, ou encore un titre européen équivalent.

Détenir un Brevet de Sécurité Routière (BSR) : catégorie AM

Le brevet de sécurité routière est la même chose que la catégorie AM. En effet, depuis 2013, la catégorie AM du permis de conduire a remplacé le BSR. Ainsi, vous devez l’avoir afin de conduire votre 125 sans permis. Vous devez passer deux étapes pour l’obtenir :

  •       Suivre une formation théorique : elle est dispensée pour les jeunes par le collège (ASSR 1 en 5ème et ASSR2 en 3ème). Si vous n’êtes plus scolarisé, l’attestation de sécurité routière (ASR) est délivrée par une auto-école ou une association agréée par le préfet (ASR).
  •       Passer une formation pratique : elle ne dure que 8 heures sur 2 jours. Après inscription auprès d’une école de conduite ou auprès d’une association agréée par le préfet, choisissez l’option scooter.

À la fin de la formation, vous vous verrez attribuer une attestation en attendant de recevoir le permis AM définitif. Elle vous autorise à conduire votre scooter 125 sans permis pendant 4 mois. Vous pouvez plus tard faire la demande de votre permis AM sur le site de l’ANTS. Ainsi, votre permis AM sera valable durant 15 ans dans tous les pays de l’Union européenne. Le prix de la formation est fixé par l’auto-école et est d’environ de 200€. Ajoutez aussi le prix de l’équipement obligatoire.

Autres conditions pour conduire un scooter 125 sans permis

Dans certains cas particuliers, certains conducteurs sont autorisés à conduire un scooter 125 sans avoir à suivre la formation de 7 heures. Cela put être le cas si vous êtes :

  • Titulaire d’un permis B : il doit dater d’au moins deux ans. De plus vous devez avoir au préalable assurer votre scooter 125, quelle que soit la durée de l’assurance,
  • Titulaire d’un permis B depuis avant mars 1980,
  • Conducteur de trois roues de la catégorie L5E, là encore quelle que soit la durée de cette assurance.

La formation était de 3h (du 1er janvier 2009 au 1er janvier 2011) au lieu de 7h. Vous n’avez pas besoin de passer la nouvelle formation si vous avez déjà passé l’ancienne. Le permis B obtenu avant le 1er mars 1980 donne droit de conduire un scooter 125, mais pas un tricycle L5E.

ARTICLES LIÉS