Choisir le meilleur châssis de fenêtre : méthodologie à appliquer !

Etes-vous en pleine rénovation ou en pleine construction de votre maison ? Choisissez le meilleur châssis de fenêtre pour votre maison selon la méthodologie développée dans le présent article.

Faisabilité et autorisation pour l’installation

En règle générale, vous avez la possibilité de choisir vos menuiseries selon vos envies. Toutefois, avant d’investir dans des châssis de fenêtre en bois, en aluminium ou encore en PVC, assurez-vous que vous avez le droit d’installer tel ou tel châssis.

A voir aussi : Guide ultime pour une location de camion de déménagement sans stress

Le PLU peut en effet encadrer de manière plus ou moins rigoureuse le choix des menuiseries à installer sur votre maison si celles-ci touchent à l’esthétique de la façade de la maison par exemple. Par ailleurs, les bâtiments classés comme les monuments historiques ne sont pas à rénover n’importe comment.

Le meilleur châssis de fenêtre selon votre budget

Voulez-vous un châssis de fenêtre en aluminium dernier cri ou un châssis en bois au charme authentique pour votre maison ? Votre choix sera dicté par votre budget peu importe votre goût. Notez que le châssis de fenêtre en PVC est celui qui présente le meilleur rapport qualité/prix.

A découvrir également : Comment aménager un appartement en longueur ?

Tout en réfléchissant sur le budget à allouer à votre projet de changement de châssis de fenêtre, étudiez aussi le projet sous l’angle de la durabilité. Les châssis de fenêtres en bois les plus nobles sont les plus durables mais aussi les plus onéreux.

Avec des bois de moindre qualité, on a des fourchettes de prix se rapprochant du prix des châssis en PVC de plus ou moins bonne qualité. L’aluminium reste toujours un excellent compromis : extrêmement durable et plus ou moins abordable. Le PVC de basse qualité est à éviter si on ne veut pas avoir à changer de châssis de fenêtre dans les deux ou trois ans qui suivent.

Quel entretien pour votre châssis de fenêtre ?

De premier abord, cette question peut paraître futile. Mais à bien y réfléchir, elle tombe sous tout son sens quand on réfléchit au fait qu’il faudra prendre soin régulièrement d’une fenêtre en bois par exemple. Dans tous les cas, les châssis en bois de moins bonne facture sont les moins résistants sans entretien régulier.

En règle générale, il faut entretenir un châssis de fenêtre en bois tous les 5 à 8 ans. Pour ce qui est des châssis en PVC et en aluminium, nul besoin de s’inquiéter de leur entretien puisqu’un coup de chiffon humide pour les nettoyer au besoin suffit.

Les performances thermiques des châssis de fenêtre

Toutes les fenêtres doivent répondre à des normes d’isolation strictes. Les fenêtres classiques doivent présenter un coefficient d’isolation thermique compris entre 1.3 W/m2K et 1.7W/m2K.

Ainsi, que votre fenêtre soit en bois, en aluminium ou encore PVC, elle doit être performante compte tenu des caractéristiques de son isolation. Ce qui nous amène à un autre critère important qui dépend de la nature du châssis de fenêtre.

L’esthétique de votre châssis de fenêtre

En matière d’esthétique, le bois naturel offre un charme authentique est quasiment inimitable. Il n’est pas totalement inimitable parce que désormais, il est possible d’avoir des châssis de fenêtre en PVC imitation bois à moindre prix.

Pour ce qui est des couleurs, si vous voulez un châssis de fenêtre teinté, les fenêtres en bois et en aluminium peuvent être peintes dans des choix de couleurs presque infinis – toutes les couleurs RAL sont possibles.

ARTICLES LIÉS