Quelles matières choisir pour ses chaussettes pour répondre aux enjeux écologiques ?

Offrir à vos pieds confort et élégance tout en respectant l’environnement, c’est tout à fait possible. L’industrie du textile s’adapte de plus en plus aux exigences écologiques avec l’utilisation de matières plus naturelles. Si vous recherchez des chaussettes respectueuses de l’environnement et de votre peau, optez pour l’une des matières suivantes.

A découvrir également : Comment être Seduisante à 50 ans ?

Le Tencel

Le Tencel est une matière innovante, écologique, naturellement biodégradable. Il est fabriqué à partir de ressources naturelles comme le bois transformé en textile, après un processus industriel perfectionné utilisant un solvant biologique non toxique en circuit fermé. C’est une matière lisse qui ne favorise pas la prolifération des bactéries et donc des mauvaises odeurs. Le Tencel absorbe plus vite l’humidité et s’adapte aux variations de température.

Le coton bio

Le coton biologique, contrairement au coton classique, nécessite pour sa production, moins d’eau, pas de pesticides ni de produits chimiques. Il est plus doux et offre l’avantage de ne pas provoquer d’allergies. Le coton bio est très confortable et facile à porter en toutes saisons. Il absorbe très bien l’humidité. C’est une matière hautement recommandée si vous avez tendance à transpirer des pieds. Pour choisir vos chaussettes en fibres naturelles, cliquez ici.

A lire aussi : C'est quoi un dragueur ?

La laine

La laine est une matière naturellement écologique et responsable. En effet, sa production ne nécessite pas d’irrigation ou d’emploi de pesticides. Elle n’engendre donc pas de pollution. Les chaussettes en laine protègent du froid en hiver et de la chaleur en été. Si vous transpirez des pieds, la laine sera votre meilleur allié. En effet, il s’agit d’une matière qui absorbe parfaitement l’humidité. Afin de profiter au maximum de sa douceur inégalée, préférez plutôt le cachemire ou la laine mérinos qui sont plus fins et plus doux.

La soie

C’est une matière à la fois raffinée et chaude avec des vertus thermorégulatrices. En effet, même avec des températures très élevées, la soie permet à vos pieds de respirer correctement. Si vous cherchez des chaussettes de ville élégantes et pratiques, la soie est une matière à privilégier pour compléter une tenue comme un costume ou un smoking.

Le bambou

Écologiques, antibactériennes, biodégradables et respirantes, les chaussettes en bambou sont extrêmement appréciées. Le bambou est une plante qui pousse très rapidement, sans besoin d’eau ni de pesticides. Ce qui permet de conserver la biodiversité de l’écosystème et d’éviter tout contact toxique avec votre peau. Les chaussettes en bambou absorbent très bien l’humidité, évitant ainsi à vos pieds des risques d’infection.

Le chanvre bio

C’est une matière prisée dans le textile écologique pour ses fibres pures et naturelles. Cette plante a l’avantage de pousser vite, et sa production produit très peu d’impact sur l’environnement. Elle est cultivée sans engrais, sans produit phytosanitaire avec très peu d’eau. Les chaussettes en fibres de chanvre sont très résistantes et peuvent se porter en été comme en hiver. Elles ont également la capacité de protéger la peau des rayons UV.

Le lempur ou cachemire végétal

Il est issu de branches de pin blanc. Il offre aux textiles une douceur similaire au cachemire et une grande capacité à absorber et libérer l’humidité. Le lenpur résiste aux lavages à haute pression. On le trouve le plus souvent dans la literie ou les sous-vêtements, mais on peut également choisir des chaussettes en cachemire végétal.

ARTICLES LIÉS