Comment devenir infirmiere avec un diplôme d’Aide-soignante ?

Pour devenir infirmière, 2 types d’études sont possibles :

  • Hôpital Infirmière Patent | Formation de niveau secondaire
  • Le Bachelor of Infirmière · Responsable en Soins Généraux | Formation de niveau supérieur

Le brevet infirmier hospitalier

Ce certificat est obtenu en 3 ans et demi dans l’enseignement secondaire professionnel complémentaire (4ème degré) ou 5 ans en éducation de promotion sociale. Auparavant, les infirmières hospitalières étaient appelées « infirmières A2 ». Pour avoir accès au brevet, vous devez :

A lire en complément : Comment choisir son e-liquide ?

  • être en possession du CESS ou d’un document d’équivalence ;
  • avoir terminé avec succès une sixième année d’enseignement secondaire professionnel ;
  • ou avoir réussi le test d’admission aux études hospitalières infirmières organisé par le jury paramédical de la Fédération Wallonie-Bruxelles (jury paramédical A2). Il est possible de se préparer à ce jury grâce à une année préparatoire.

La formation se compose de 3 ans d’études et propose 2 orientations :

  • Infirmière d’hôpital — Soins
  • Infirmière hospitalière — Santé mentale et psychiatrie

À la fin de la 1ère année, les étudiants obtiennent le CESS s’ils ne l’avaient pas obtenu auparavant et s’ils avaient terminé avec succès un 6e professionnel. Il en va de même pour les étudiants ayant accès à des études par le biais du jury paramédical ou une formation complémentaire, ils obtiennent le CESS après la première année. À la fin des 3 années, les étudiants obtiennent le certificat d’infirmière hôpital.

A découvrir également : Quels sont les avantages du métier d'Aide-soignante ?

  • Liste des écoles secondaires organisant le certificat d’infirmière ·hôpital
  • Liste des écoles de promotion sociale qui organisent le certificat d’infirmière hospitalière

Le baccalauréat de l’infirmière responsable des soins généraux

Nouvellement intitulé « Bachelor of Infirmière Responsible in General Care » (2016), ce baccalauréat est maintenant diplômé en enseignement supérieur de courte durée en 4 ans et dans l’enseignement supérieur en social promotion en 5 ans. Avant 2016, ce baccalauréat était intitulé « Baccalauréat en sciences infirmières », il a duré 3 ans au secondaire (5 ans en promotion sociale) et les diplômés étaient considérés comme « infirmière A1 ». Pour avoir accès au célibataire, vous devez :

  • Être en possession du CESS ou d’un document d’équivalence
  • Soit avoir réussi le test d’admission aux études paramédical supérieures de type court organisé par le jury paramédical de la Fédération Wallonie-Bruxelles (jury paramédical A1).

Aidant soignant après la 1ère année d’études

Après avoir terminé la 1ère année du certificat ou du baccalauréat, les étudiants obtiennent un certificat attestant du succès de la première année de formation infirmière. Ce certificat, équivalent à un certificat d’aidant naturel, permet aux étudiants de s’inscrire et de travailler comme aidant naturel.

Attention : cette règle doit être prise avec une pince à épiler ! En effet, à la suite d’un Décret entré en vigueur le 01/10/2018, il existe des conditions de formation spéciales pour obtenir l’accréditation du soignant après la première année d’études infirmières ! Cette ordonnance transforme la condition de « réussite de la première année d’infirmière » en « posséder un certificat attestant des compétences telles que le soignant », obtenu à la suite de :

  • Le succès de la première année de soins infirmiers (60 ECTS)
  • avoir suivi une formation théorique et clinique liée à l’âge des personnes (au cours de la première année ou après)
  • avoir effectué 150 heures de stage, y compris les personnes âgées (au cours de la première année ou après).

Ces nouvelles règles s’appliquent aux étudiants qui ont commencé leurs études après la fin de l’année scolaire 2017 — 2018.

Ces nouvelles conditions font suite aux nombreuses préoccupations des associations de soins infirmiers, compte tenu du fait que de nombreux étudiants qui ont réussi cette première année et qui ont présenté une demande d’accréditation comme aidant n’avaient eu que 2 à 4 semaines de stage pendant leur formation, y compris parfois pas de stage auprès de patients âgés.

  • Liste des universités qui organisent le baccalauréat · infirmière responsable des soins généraux
  • Liste des écoles de promotion sociale qui organisent le baccalauréat d’infirmière responsable en soins généraux

Comment puis-je avoir accès à la formation en sciences infirmières sans le CST ?

Il y a quatre occasions d’accéder à l’éducation en sciences infirmières sans le CST. Celles-ci sont illustrées et détaillées ci-dessous.

  • Possibilité #1 : Réussir le jury paramédical A1

Pour préparer ce jury, il existe des cours préparatoires par correspondance, organisés par l’enseignement à distance (EAD). Ce jury est destiné aux candidats âgés de 18 ans ou plus qui ne sont pas titulaires d’un certificat agréé d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ou d’un diplôme équivalent reconnu. Le succès du jury paramédical A1 donne accès au 1ère année du baccalauréat en infirmière responsable des soins généraux (mais ne donne pas le CESS cependant). Il est à noter que 2 écoles situées à Liège proposent un an de cours préparatoires au jury d’admission à l’enseignement supérieur paramédical.

  • Liste des écoles qui proposent une année préparatoire au Jury pour l’admission aux études paramédicales supérieures

  • Possibilité n°2 : obtenir le CESS via la formation complémentaire CESS

Cette deuxième possibilité est expliquée en détail au point 2 de l’article suivant : le CESS : comment l’obtenir ?

  • Possibilité #3 : Succède au jury paramédical A2

Il y a 2 façons de se préparer au jury paramédical A2 :

  • cours préparatoires par correspondance, organisés par l’enseignement à distance (EAD). Ce jury est destiné aux candidats — 18 ans en moins — qui ne sont pas titulaires du 6e année d’enseignement secondaire professionnel (CE6P) ou un certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ou un diplôme équivalent reconnu. La réussite de ce test permet d’accéder aux études menant à la certification d’une infirmière hospitalière ;
  • un an de cours préparatoires dans une école.
  • Liste des écoles qui proposent une année préparatoire au jury pour l’admission aux études d’infirmières
  • Possibilité n°4 : obtenir un certificat correspondant au CE6P (Certificat d’Enseignement de la 6ème Vocation)

Ce CE6P n’est accessible qu’aux demandeurs qui sont en possession d’un certificat de qualification comme aidant naturel, aidant naturel ou auxiliaire polyvalent (obtenu après 1998 et correspondant à celui délivré au cours de l’année complète) ET qui ont réussi un module de 160 heures de formation générale organisée par Cobeff en août.

Enfin, les titulaires du certificat d’infirmière hospitalière souhaitant obtenir le baccalauréat d’infirmière en charge des soins généraux peut suivre un pont de 3 ans (1x/wk). Deux écoles organisent cette formation en Belgique : le CPSI à Bruxelles et l’Ecole Mons-Borinage de Promotion Sociale à Hornu.

  • ENTRETIEN GRATUIT ET WALK-IN AU SIEP

Vous désirez discuter de votre projet d’étude ou votre projet professionnel avec un expert dans le domaine ? N’hésitez pas à venir au SIEP pour un entretien d’information ou d’orientation

ARTICLES LIÉS